l’organisme français qualifié de recherche pour le développement des plantes à parfum, médicinales et aromatiques

english french     Traduire la page en anglais facebook twitter contactmail rss

   LOGO            

RECITAL - à retenir

   

RECITAL

 

Réponses aux Evolutions Climatiques par l'Innovation et les Techniques Alternatives dans les Lavanderaies.

   

 CASDAR « innovation et Partenariat »

Date : 2017 / 2020

 

Mots clés

Lavandula, Changement climatique, couverts végétaux, dépérissement, diffusion

 

Chef de projet

iteipmai, Institut Technique Interprofessionnel des Plantes à Parfum, Médicinales et Aromatiques

 

Coordination

iteipmai

 

Contacts

Benjamin Lemaire (iteipmai)

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Partenaires techniques

  logoITEIPMAI

logoPIAF

   crieppam

LogoCA84  LogoCA26  

  logo Romans couleurs baseline CMJN

 

Partenaires financiers

CASDAR

 

 

cihef

  

           
           
    

LE PROJET

 

 

Contexte

Les évolutions climatiques fragilisent les cultures de lavandes et lavandins, intensifient les effets du dépérissement et accroissent leur impact sur le milieu. Face à ce défi, l’intérêt de pratiques culturales agro-écologiques innovantes sera évalué pour augmenter la résilience des cultures aux climats et bio-agresseurs et permettre une gestion durable des adventices. Les impacts des facteurs climatiques et des pratiques seront étudiés à travers l’écophysiologie de la plante, axe central d’évaluation. L’animation de groupes de producteurs favorisera l’innovation, le transfert et l’appropriation de ces techniques innovantes par les lavandiculteurs.

 
 

Objectifs

 

  • Quantifier les limites maximales de déficit hydrique supportées par les principales variétés cultivées et identifier celles mieux adaptées aux conditions climatiques futures.
  • Sélectionner les modes de gestions de l’inter-rang les mieux adaptés pour (1) garantir un confort hydrique et azoté pour la production dans le contexte de changement climatique, (2) limiter/perturber le développement de ravageurs xérophiles (dépérissement); (3) et permettre une maîtrise durable des adventices ;
  • Favoriser l’appropriation des techniques de l’agro-écologie et l’innovation chez les producteurs.

 

Moyens :

  • Action 1 : Appréhender l’impact du stress hydrique sur les cultures de lavande et lavandin

-          Changement climatique sur le territoire : modélisation

-          Déficit hydrique et physiologie : essai sous serre

  • Action 2 : Évaluer l’intérêt d’itinéraires de cultures innovants comme réponse potentielle : couverts végétaux en inter-rangs

-          Essai micro-parcelles sur deux stations expérimentales

-          Suivis dynamiques des états hydriques et azotés, dépérissement, adventices…

  • Action 3 : Transférer ces informations auprès des lavandiculteurs

-          Animation de 4 groupes d'agriculteurs (partage d'expériences, échanges sur les besoins d'accompagnements ...)

-          Diffusion des résultats: Journées techniques, démonstrations, articles, vidéos…

-          Valorisation via la formation

 

Résultats:

  • Disposer d’informations fines sur le comportement de la lavande et du lavandin, en stress hydrique. Transférer l’outil Pépi-PIAF de suivi en champ pour la profession
  • Evolution des pratiques agricoles vers des systèmes adaptés aux nouvelles contraintes climatiques, plus résilients et économes en intrants
       
 

DOCUMENTS A TELECHARGER

 >> Poster Tech'n'bio 2017